Bienvenue sur le site de vente en ligne de la Société Française des Monnaies !

Commande rapide Entrez le numéro
d´article

Entrez le numéro d´article

Panier 0,00 € - produits

  • Réédition 5 francs Cérès 1889
  • Avers de la réédition 5 francs Cérès 1889
  • Revers de la réédition 5 francs Cérès 1889
Offre sans engagement

Frappe en or «5 francs Cérès 1889»

N° de Réf: 3306020116

  • Or 375‰
  • Qualité : Belle Epreuve
  • Tirage : 10 000 exemplaires


169,00 €
dont 20% TVA
169,00 €
dont 20% TVA
Détails

La réédition 5 francs Cérès 1889 est l´une des somptueuses répliques en or de nos plus belles monnaies historiques !

L’histoire du type monétaire « Cérès » suit les aléas des régimes républicains français au cours du XIXème siècle. Ces pièces représentant la déesse romaine des moissons comme symbole de la République apparaissent pour la tout première fois en 1848, lors de l’avènement de la Seconde République. Elles seront frappées jusqu’en 1852, date du rétablissement de l’Empire et disparaissent alors au profit d’émissions représentant sur leur avers le portrait du nouvel empereur, Napoléon III.

Avec la chute du Second Empire en 1870, l’émission des « Cérès » sera aussitôt reprise par la IIIème République. Elles seront frappées jusqu’en 1889, date à laquelle le ministre des finances Paul Doumer demandera à l’artiste Oscar Roty de renouveler la symbolique républicaine en créant une nouvelle pièce, la célèbre « Semeuse ».

Les pièces de « 5 Francs or Cérès » gravées par Louis Merley entre 1878 et 1889 sont particulièrement rares et recherchées : il ne reste ainsi que 30 exemplaires originaux pour le millésime 1878 et 40 pour celui de 1889, les tirages de ces deux années ayant été extrêmement limités. Leur rareté s’explique aussi par le fait que le type monétaire 5 Francs or Cérès entrait en contradiction avec les principes de l’Union Latine. Cette convention monétaire de 1865, qui visait à unifier les monnaies de la France, la Belgique, l’Italie et la Suisse, prévoyait en effet que les pièces de 5 francs ne soient plus frappées qu’en argent. La « 5 Francs or Cérès » était donc une « anomalie » à corriger au regard de ce traité.

Sur l'avers de la réédition est représenté la tête de Cérès couronnée d'épis et la signature du graveur Merley. Sur le revers se trouvent la valeur faciale et une couronne formée d'une branche d'olivier à gauche et d'une branche de chêne à droite.

Spécifications du produit
Tirage: 10 000 exemplaires
Métal: Or 375‰
Qualité de Frappe: Belle Epreuve (BE)
Diamètre: 18 mm
Poids: 1,90 g
Avis:

Soyez le premier à donner votre avis.

 
38614