• Frappe en or pur « Gustave Eiffel » Click to enlarge
  • Avers de la frappe en or pur « Gustave Eiffel » Click to enlarge
  • Revers de la frappe en or pur « Gustave Eiffel » Click to enlarge
Offre sans engagement

Nos Grands Hommes : Frappe en or pur « Gustave Eiffel »

N° de Réf: 3312040116

  • Or pur 999 ‰ !
  • Qualité de frappe : Belle épreuve (BE) !
  • Exclusivité Société Française des Monnaies!

Stock en cours de vérification
 


au lieu de 179,00 
159,00 
dont 20% TVA
au lieu de 179,00 
159,00 
dont 20% TVA
Détails

Gustave Eiffel Ingénieur et constructeur français mondialement connu

Alexandre Gustave Eiffel, de son vrai nom Bönnickhausen, est né le 15 décembre 1832 à Dijon. Après des études à l’école centrale des arts et manufactures de Paris, il obtient en 1855 un diplôme d’ingénieur chimiste. Pendant quelques années, il supervise les travaux Du pont de chemin de fer de Bordeaux. En 1866, Eiffel s’installe comme « constructeur » et crée une entreprise spécialisée dans les charpentes métalliques. Il va alors multiplier les constructions aux quatre coins du monde dont Les gares de Budapest et de La Paz en Bolivie, ou Le pont Maria Pia au Portugal. Parallèlement il construit en France la galerie des machines pour l’exposition universelle de Paris de 1867, Le Bon Marché, et L’Observatoire de Nice.

La consécration arrive avec la réalisation dans le Cantal du viaduc de Garabit, l’élaboration de l’armature de La Statue de la Liberté, et La Tour Eiffel. Construite pour l’Exposition Universelle de 1889, organisée à Paris en l’honneur des célébrations du centenaire de la Révolution Française, la Tour Eiffel, dont la construction a débuté en 1887, est achevée en mars 1889. Eiffel reçoit pour cet ouvrage la Légion d’Honneur. Ce succès est malheureusement terni par le scandale du canal de Panama pour lequel Gustave Eiffel avait obtenu un contrat prévoyant la construction des écluses. Suite à la mise en liquidation de la Compagnie du Canal en 1899, il est accusé d’escroquerie.

Déshonoré, il abandonne les affaires et consacre la fin de sa vie à la recherche et à de nombreuses expérimentations depuis sa station d’observation météorologique et l’émetteur radio installés sur la Tour Eiffel. Pendant la Première Guerre Mondiale, ses expériences sur l’aérodynamisme aboutissent en 1917 à la conception d’un avion de chasse monoplan. Après le conflit, il fera don de toutes ses installations à l’État. Gustave Eiffel meurt le 27 décembre 1923 à l’âge de 91 ans.

Spécifications du produit
Tirage: 5 000 exemplaires
Métal: Or pur 999 ‰
Qualité de frappe/ de conservation: Belle épreuve (BE)
Dimension: 13,92 mm
Poids: 1,26 g
Délai de livraison:
Stock en cours de vérification
 
Avis:

Soyez le premier à donner votre avis.

 
Avantages
  • Or pur 999 ‰ !
  • Qualité de frappe : Belle épreuve (BE) !
  • Exclusivité Société Française des Monnaies!

au lieu de 179,00 
159,00 
dont 20% TVA
au lieu de 179,00 
159,00 
dont 20% TVA
39223
Les clients ayant acheté ce produit ont aussi acheté:
  • Frappe en argent pur 2000 ans d'histoire monétaire française: «Le Triens de Clovis 508»
    au lieu de 89,90 
    69,90 
  • Lingot or - L'Opéra Garnier
    au lieu de 89,90 
    69,90 
  • Collection : Les premières frappes en hommage à l'Euro
    au lieu de 39,90 
    19,90 
  • Lingot or «Le Sacre de Napoléon»
    39,90 
  • Lingot en or le plus pur « Napoléon et ses grognards »
    au lieu de 155,00 
    125,00 
  • Les monnaies or et argent «Semeuse - 20 ans du Starter kit» 2021

    A partir de: 59,50 €