• Frappe dorée à l´or pur 2000 ans d'histoire monétaire française: « Louis d’or Louis XIV 1653 » Click to enlarge
  • Avers de la frappe dorée à l´or pur : « Louis d’or Louis XIV 1653 » Click to enlarge
  • Revers de la frappe dorée à l´or pur : « Louis d’or Louis XIV 1653 » Click to enlarge
Offre sans engagement

Frappe dorée à l´or pur «Louis d’or Louis XIV 1653»

N° de Réf: 3337620116

  • Cuivre argenté
  • Ornement : Dorure à l'or pur 999 ‰
  • Qualité de frappe : Belle Épreuve (BE) 
Stock en cours de vérification
 


24,95 
dont 20% TVA
24,95 
dont 20% TVA
Détails

Louis d’or Louis XIV 1653 

En 1641, sur la fin du règne de Louis XIII, apparaît une nouvelle pièce d’or, destinée à remplacer l’écu, l’ancienne monnaie royale : le Louis d’or, qui tire son nom du souverain régnant qui est représenté de profil sur son avers. Cette pièce a été créée pour des raisons de prestige, et pour rivaliser avec les monnaies des voisins espagnols et anglais. En France, les Louis d’or ont été les toutes premières monnaies frappées non plus à la main mais grâce à une machine ; leur conception a de plus été confiée à un graveur de renom, Jean Warin. En résulte une qualité exceptionnelle de gravure qui va assurer le succès et la pérennité de cette nouvelle monnaie. Tous les successeurs de Louis XIII vont ainsi continuer à émettre des pièces d’or les représentant jusqu’à la Révolution Française. Leur nouveau processus de fabrication mécanique présente en outre un avantage : il permet aux rois de changer leurs effigies au fur et à mesure de leur règne. Ainsi, la toute première pièce consacrée à Louis XIV date de 1645 : elle est connue sous le nom de « Louis d’or à la mèche courte ». Le jeune roi est alors un enfant de sept ans aux cheveux mi longs, représenté comme tel. Le second Louis d’or du souverain, auquel votre frappe en argent et or purs rend hommage, date de 1653 : Louis XIV a alors 15 ans. Il a atteint depuis deux ans sa majorité de roi. Son visage présente encore un aspect juvénile mais il a mûri : ses traits se sont affinés et sa chevelure est plus abondante. C’est pourquoi l’émission de 1653 est également appelée « Louis d’or à la mèche longue ». Par la suite de son règne, de nombreuses autres pièces d’or seront frappées, témoignant de la maturité du roi : Louis d’or « au buste juvénile », « à la tête nue », ou encore « à la perruque ». Aujourd’hui, les Louis d’or figurent parmi les monnaies françaises les plus recherchées.

Spécifications du produit
Métal: Cuivre argenté, dorure à l'Or Pur
Qualité de frappe/ de conservation: Belle Épreuve (BE)
Dimension: 44 mm
Délai de livraison:
Stock en cours de vérification
 
Avis:

Soyez le premier à donner votre avis.

 
Avantages
  • Cuivre argenté
  • Ornement : Dorure à l'or pur 999 ‰
  • Qualité de frappe : Belle Épreuve (BE) 
24,95 
dont 20% TVA
24,95 
dont 20% TVA
65277