Bienvenue sur le site de vente en ligne de la Société Française des Monnaies !

Commande rapide Entrez le numéro
d´article

Entrez le numéro d´article

Panier 0,00 € - produits

Frappe en or L'Or de la France: «Écu d'or Compiègne 1589»

N° de Réf: 3300920139

  • Métal: Or (585/1000)
  • Qualité de frappe: Belle Epreuve (BE)
  • Diamètre : 20 mm
279,00 €
dont 20% TVA


Ce produit est limité à 3 exemplaire(s) par foyer. Pour toute information complémentaire, veuillez contacter notre Service clientèle.
Détails

Pièce en or « Écu d’or Compiègne 1589 » - Un type monétaire prestigieux et rarissime

Né le 19 septembre 1551, Henri III de France est le quatrième fils d’Henri II et de Catherine de Médicis. Sacré Roi de Pologne Lituanie en 1573, il s’enfuit du pays un an plus tard à la mort de son frère, le Roi Charles IX. Il monte alors sur le trône de France, mais le royaume est divisé et il doit faire face à de sérieux problèmes économiques, politiques et surtout religieux. Henri III est confronté ainsi à l'opposition de la Ligue catholique du Duc de Guise, qui reproche au Roi les largesses accordées aux protestants. Malgré l’interdiction royale, le Duc de Guise entre à Paris le 8 mai 1588. Le Roi, craignant une prise de pouvoir des ultra-catholiques, fait entrer les Gardes Suisses pour contrer la Ligue, ce qui déclenche une violente insurrection. Le Roi est contraint de quitter Paris et se réfugie à Chartres le 13 mai 1588. Après s’être réconcilié avec son cousin, le protestant Henri de Navarre, Henri III est finalement assassiné par Jacques Clément, un moine ligueur. N’ayant pas de descendance, il est le dernier souverain de la dynastie des Valois. C’est en effet Henri de Navarre dit « Henri IV », qui va lui succéder, instaurant l’avènement de la Maison des Bourbons. Sous le règne d’Henri III ont été créés de nombreux ateliers de frappe illégaux (Montpellier, Nîmes...). Après l’assassinat du Duc de Guise, commandité par le Roi, de grandes villes se prononcèrent en faveur de la Ligue Catholique (Paris, Nantes, Toulouse...). Le Roi décida alors de frapper les monnaies royales dans d’autres villes, et fit ouvrir ainsi provisoirement en 1589 l’atelier de Compiègne. La pièce en or « Écu d'or Compiègne 1589 » est donc particulièrement rare, et son tout premier exemplaire n’a été découvert que récemment. Sur son avers figure l’écu de France surmonté d’une couronne et accosté de deux « H » couronnés, ainsi que la mention « Henri III, par la grâce de Dieu, roi des Francs et des Polonais ». Le revers présente une superbe croix fleuronnée et fleurdelisée. La devise royale « le Christ vainc, règne, commande » y est également inscrite. La lettre « C », située en fin de légende, est le différent de l’atelier de Compiègne pour les monnaies frappées au nom d’Henri III.

Spécifications du produit
Collection: L'or de la France
Métal: Or (585/1000)
Qualité de Frappe: Belle Epreuve (BE)
Diamètre: 20 mm
Poids: 3,11 g
Avis:

Soyez le premier à donner votre avis.

 
38398