Bienvenue sur le site de vente en ligne de la Société Française des Monnaies !

Commande rapide Entrez le numéro
d´article

Entrez le numéro d´article

Panier 0,00 € - produits

Société Française des Monnaies

revenir à la boutique

De la création à la réalisation

À partir d’une idée, l’art et le savoir-faire artisanal associés à une technique de précision permettent des réalisations magistrales.

Pour vous, nous avons résumé en quelques mots et photographies les étapes de réalisation majeures du processus de fabrication complexe d’une pièce.

Etape 1: L'esquisse

Que ce soit pour la création d’une

pièce de monnaie ou d’une pièce

commémorative, l’élaboration

relève de l’artisanat d’art à son

plus haut niveau. Il faut tout

d’abord trouver une idée originale,

puis, une fois le thème choisi, les

meilleurs designers se mettent

au travail et réalisent une esquisse.

 

Etape 2: L'impression

Une fois que cette ébauche a été
validée par une commission spéciale,
la phase de création artistique est
pratiquement terminée. On fabrique
alors un modèle en plâtre à partir du
dessin. Pour cela, l’esquisse est
imprimée sur un disque de pâte
à modeler.

 

 

 

Etape 3: Le modèle

Lorsque l’esquisse a été décalquée
sur ce disque, toute la pâte à
modeler superflue est retirée à l’aide
 d’un burin : seul ce qui doit figurer
 en relief sur la pièce reste. On
obtient alors le premier modèle
en positif, et en trois dimensions.

 

 

 

 

Etape 4: Le plâtre

A l’aide de ce modèle, on moule

un modèle en plâtre, en négatif.

Des outils très précis permettent

d’y insérer des détails, comme

des inscriptions.

 


 

Etape 5: Le modèle en résine

A l’issue de bien d’autres processus

de fabrication et de moulages, un

modèle en résine synthétique est enfin

moulé. Sa taille est six fois plus

importante que celle de la pièce finale.

 

Etape 6: La réduction

Le modèle en résine synthétique

est alors placé dans un tour à

réduire. Au moyen d’une technique

 informatique moderne, il est scanné

 puis transféré à plus petite échelle

 sur une fraise pour acier.

 

 

Etape 7: La Matrice 

A partir de cette réduction trempée,

une première matrice est fabriquée

par le biais de "l’enfonçage" dans

l’acier doux. Une frappe d’essai

montre les imperfections, qui sont

 ensuite retravaillées à la main

par des graveurs expérimentés.

 

 

 

Etape 8 : La Matrice de frappe

Une fois l'enfonçage terminé, les

polices et les motifs sont inversés

afin qu'ils apparraissent 

dans le bon sens sur la frappe.

 

 

 

 

 

Etape 9: La Fusion

Pour être utlisé le métal précieux doit être fondu.

Pour ce qui est de l'Or, la température

de fusion approche les 1200°c.


 

 

 

 

Etape 10: Le laminage

Le métal ainsi fondu doit être travaillé

en bandes affinées jusqu'à atteindre

leur épaisseur finale.

 

 

 

 

 

Etape 11: Les Flans

Les flans sont ensuite découpé dans

ces longues bandes de métal dans la

 forme ronde voulue.



 

 

 

 

Etape 12:  La Frappe

Pour la frappe, on introduit des flans

dans la presse à monnaie. Ces petites

rondelles de métal possèdent la taille

et le poids de la pièce finale. Une seule

frappe d’une force de 160 tonnes

imprime la pièce, sur les deux côtés

en même temps.