Bienvenue sur le site de vente en ligne de la Société Française des Monnaies !

Commande rapide Entrez le numéro
d´article

Entrez le numéro d´article

Panier 0,00 € - produits

  • La monnaie de 10 Euros « PACA » 2012
  • Avers de la monnaie de 10 Euros « PACA » 2012
  • Revers de la monnaie de 10 Euros « PACA » 2012

Monnaie de 10 Euros en argent des régions «PACA» 2012

N° de Réf: 3306840125

  • Métal: Argent (500/1000)
  • Frappée par la Monnaie de Paris
  • Année d´émission : 2012


18,95 €
dont 20% TVA
18,95 €
dont 20% TVA
Détails

Provence-Alpes-Côte d'Azur - Frédéric Mistral

Fils de ménagers aisés, Frédéric Mistral naît à Maillane le 8 septembre 1830. Il passe toute sa jeunesse aux pieds des Alpilles, au milieu des champs d’oliviers et des agriculteurs, et n’a entendu parler que la langue provençale. À douze ans, après avoir fréquenté plusieurs établissements scolaires, il rencontre au pensionnat un jeune surveillant, Joseph Roumanille, qui partage avec lui son amour de l’occitan. Après avoir décroché son baccalauréat à Nîmes, le jeune homme étudie ensuite le droit à Aix-en- Provence où il se penche sur l’histoire de la Provence, jadis État indépendant. Une fois licencié en droit, il décide de restaurer la langue naturelle et historique du pays en rendant « la vogue au provençal, par le souffle et la flamme de la divine poésie ». Frédéric Mistral rentre définitivement à Maillane, dans le mas familial. C’est d’abord Joseph Roumanille qui lui fait écrire son recueil Li Prouvençalo, avant la création en 1854 de l’école littéraire du Felibrige, aux côtés de ce dernier et de cinq autres jeunes poètes, ardents défenseurs de la langue provençale. Le Felibrige aujourd’hui encore reste une organisation culturelle présente dans l’ensemble des départements des langues d’Oc. Le jeune auteur publie en 1859 un poème épique en douze chants, Mirèio (Mireille). Cette oeuvre est considérée comme le plus grand chef d’oeuvre de la poésie provençale. Mistral la dédie au poète Alphonse de Lamartine, qui en chante les louanges. Charles Gounod en fera par la suite un opéra. Frédéric Mistral est également l’auteur de Lou Tresor dóu Felibrige (1878- 1886), qui reste à ce jour le dictionnaire le plus riche de la langue occitane, englobant l’ensemble des dialectes d’Oc, en graphie mistralienne. En 1887, Mistral est reçu membre de l’Académie de Marseille et obtient en 1904 le prix Nobel de littérature pour l’ensemble de son oeuvre. Il meurt à Maillane le 25 mars 1914.

Spécifications du produit
Année d’émission: 2012
Pays Émetteur: France
Métal: Argent (500/1000)
Qualité de Frappe: Courante - non circulée
Atelier de Frappe: Monnaie de Paris
Devise: Euro
Diamètre: 29 mm
Poids: 10 g
Avis:

Soyez le premier à donner votre avis.

 
38540