Bienvenue sur le site de vente en ligne de la Société Française des Monnaies !

Commande rapide Entrez le numéro
d´article

Entrez le numéro d´article

Panier 0,00 € - produits

  • Frappe en or véritable « Pavillon d’or Philippe VI 1339 »
  • Avers « Pavillon d’or Philippe VI 1339 »
  • Revers « Pavillon d’or Philippe VI 1339 »
Offre sans engagement

Frappe en or L'or de la France «Pavillon d’or Philippe VI 1339»

N° de Réf: 3313940116

  • Or 375 ‰
  • Belle Epreuve (BE)
  • Limité à 10 000 exemplaires

 



169,00 €
dont 20% TVA
169,00 €
dont 20% TVA
Détails

Frappe en or véritable « Pavillon d’or Philippe VI 1339 »

Au début de son règne, le premier roi de la dynastie des Valois, Philippe VI (1293-1350), poursuit la politique de simplification monétaire menée précédemment de Louis X (1289-1316) à Charles IV (1294-1328). Mais il est vite rattrapé par la Guerre de Cent Ans (1337-1453), qui l’oblige à multiplier les émissions de nouvelles monnaies pour financer le conflit et rehausser son prestige.

Les mutations monétaires, tant décriées par le peuple du temps de Philippe le Bel (1268-1314), recommencent début 1337, quelques mois avant le début des hostilités : la France en enregistrera 85 entre 1337 et 1360. Pendant le règne de 22 ans de Philippe VI, dix monnaies d’or différentes seront ainsi frappées, parmi lesquelles le somptueux Pavillon d’or,  une pièce de 5,098 g émise en 1339 qui sera remplacée dès 1340 par la non moins remarquable Couronne d’or.

Cette multiplication de nouvelles pièces, symptôme d’une dépréciation forte de la monnaie française, aura paradoxalement pour effet de produire de véritables chefs d’œuvre de l’art monétaire gothique, qui devinrent des modèles pour toutes les cours des pays voisins. La France était en effet à l’époque le premier royaume d’Europe occidentale à avoir introduit avec succès la frappe de l’or importé d’Afrique et de Hongrie, via l’Italie.

Si le règne de Philippe VI fut synonyme de confusion au niveau politique et monétaire, il marqua donc une période faste pour la numismatique. Aujourd’hui encore, les pièces d’or frappées sous le premier des Valois font le bonheur des collectionneurs : récemment, un des exemplaires originaux du Pavillon d’or s’est ainsi échangé 12 500€.

Spécifications du produit
Tirage: 10 000 exemplaires
Collection: L'or de la France
Métal: Or 375 ‰
Qualité de Frappe: Belle Epreuve (BE)
Diamètre: 18 mm
Poids: 1,9 g
Avis:

Soyez le premier à donner votre avis.

 
38729