• Click to enlarge
  • Click to enlarge
  • Click to enlarge
Offre sans engagement

Frappe en argent pur La France Victorieuse: «La Bataille de Champagne»

N° de Réf: 3310410113

  • Argent pur 999‰
  • Belle Epreuve (BE)
  • Collection : La France Victorieuse
Stock en cours de vérification
 


69,90 
dont 20% TVA
69,90 
dont 20% TVA
Détails

La Bataille de Champagne

En janvier 1915, les Allemands souhaitent concentrer leurs efforts sur le front russe. Pour redéployer leurs troupes à l’est, ils adoptent une stratégie défensive sur le territoire occupé français, libérant ainsi des  troupes.  Pour  les  contrer,  les  Français  et  leurs  alliés  lancent  les offensives de Champagne. La 1ère bataille de Champagne se termine le 17 mars sur un échec : les 350 000 soldats mobilisés ne ralentissent pas  le  redéploiement  des Allemands  vers  l’est.  L’objectif  de  la  2ème bataille de Champagne est de percer massivement les lignes ennemies. Le 22 septembre, l’artillerie pilonne les positions allemandes pendant 3 jours. Le 25 septembre, à 9h15, les 35 divisions de la 2ème et 4ème armées françaises s’élancent vers les 1ères lignes défensives allemandes. Mais,  des  points  de  résistance  rendent  la  progression  incertaine  :  le 7ème corps de la 2ème armée progresse sur un front de 4 km alors que les 4ème et 32ème corps buttent sur la 1ère ligne de défense. Les troupes de la 2ème armée, quant à elles, sont arrêtées par les 2ème lignes défensives ennemies. Dès le lendemain, les combats se dispersent, la progression est  de  plus  en  plus  inégale.  Les  renforts  allemands  colmatent  les brèches dans leur position. Le 28 octobre, le général Pétain suspend les combats en raison de pertes trop importantes. À partir du 6 octobre, les combats reprendront pour dix jours afin de rectifier les aspérités du front. Après plus d’une année complète d’offensives malheureuses, les commandements initient une nouvelle stratégie : face à l’immobilité du front et au manque de moyens matériels en artillerie lourde, on invente la guerre d’usure, qui deviendra si caractéristique de la Première Guerre mondiale. Grâce à l’héroïsme de nos soldats, nos troupes auront fait progresser le front de plusieurs kilomètres en faisant courageusement reculer l’ennemi lors de cette bataille de Champagne.

Spécifications du produit
Métal: Argent pur 999‰
Qualité de frappe/ de conservation: Belle Epreuve (BE)
Dimension: 40 mm
Poids: 20 g
Avis:

Soyez le premier à donner votre avis.

 
Délai de livraison:
Stock en cours de vérification
 


Avantages
  • Argent pur 999‰
  • Belle Epreuve (BE)
  • Collection : La France Victorieuse
69,90 
dont 20% TVA
69,90 
dont 20% TVA
38845
Les clients ayant acheté ce produit ont aussi acheté:
  • Frappe en argent pur « Ecu de Warin Louis XIII »
    39,90 
  • La frappe en argent et dorée à l'or pur «Le Franc Germinal» de la collection 2000 ans d'Histoire
    au lieu de 89,90 
    39,90 
  • Lingot en or le plus pur «Centenaire de la naissance de Jean-Paul II» 2020
    au lieu de 74,90 
    39,00 
  • «La France Victorieuse», découvrez la frappe exclusive «Hommage au soldat inconnu 1921-2021», première pièce de la collection
    au lieu de 64,90 
    34,90 
  • Lady Diana - Pour ses 60 ans
    15,00 
  • La frappe en argent colorisé « Centenaire du Soldat inconnu »
    10,00 
  • Nos plus beaux parcs nationaux sur des frappes en argent colorisé
    Nos plus beaux parcs nationaux sur des frappes en argent colorisé

    A partir de: 29,95 €