Bienvenue sur le site de vente en ligne de la Société Française des Monnaies !

Commande rapide Entrez le numéro
d´article

Entrez le numéro d´article

Panier 0,00 € - produits

  • Les Joyaux de Paris « La Madeleine - Louis-Philippe »
  • Avers « La Madeleine - Louis-Philippe »
  • Revers « La Madeleine - Louis-Philippe »
Offre sans engagement

Frappe en argent Les Joyaux de Paris: «La Madeleine - Louis-Philippe»

N° de Réf: 3313790149

  • Argent 500‰
  • Belle Epreuve (BE)
  • Tirage limité à 10 000 exemplaires


49,90 €
dont 20% TVA
49,90 €
dont 20% TVA
Détails

LA MADELEINE Une majestueuse église, réplique d’un temple antique !

Temple aux colonnes corinthiennes, la Madeleine est une imposante église parisienne érigée à l’extrémité de la rue Royale, face à la place de la Concorde. D’inspiration antique, l’édifice est la parfaite illustration de l’architecture néoclassique à Paris et, à ce titre, un chef d’oeuvre. Débutée en 1763 et achevée en 1842, sa construction fut fastidieuse en raison des changements politiques de l’époque qui en firent modifier plusieurs fois la destination et les plans. D’abord église sous Louis XV, la Madeleine devint un temple glorifiant l’armée napoléonienne puis un monument commémoratif à la Restauration, avant d’être envisagée en gare ferroviaire, pour redevenir une église consacrée en 1845 sous Louis-Philippe. OEuvre de quatre architectes successifs, dont l’ultime Jean-Jacques Marie Huvé qui lui donna sa forme finale, la Madeleine est un temple périptère de 52 colonnes corinthiennes de 20 m de hauteur, comportant un portique octostyle en façade surmonté d’un fronton représentant le Jugement Dernier. Accessible par un escalier de 28 marches, l’église est un bâtiment de 30 m de haut, long de 108 m pour une largeur de 43 m. Quantité d’artistes de l’époque contribuèrent à sa décoration intérieure constituée de remarquables oeuvres, dont la sculpture de Charles Marochetti représentant l’Ascension de Sainte Marie-Madeleine, ainsi que la fresque de la demi-coupole de l’abside retraçant l’histoire du Christianisme. Exécutée par Ziegler, elle représente autour du Christ, de Marie Madeleine et des apôtres, les personnages marquant du Christianisme tels Clovis, Jeanne d’Arc ou Napoléon Ier.

 

En 1846, l’église de la Madeleine s’est dotée d’un imposant orgue fabriqué par Aristide Cavaillé-Coll. Réputé pour ses qualités sonores, il a été l’instrument de musiciens de renom tels Camille Saint-Saëns et Gabriel Fauré, qui ont figurés sur la liste des organistes titulaires de la Madeleine. L’instrument qui comprend aujourd’hui 60 jeux et 4426 tuyaux a été classé Monument Historique. La magnificence du Grand Orgue a contribué à la réputation de salle de concert d’excellence de la Madeleine qui propose une riche programmation de récitals appréciés des mélomanes. Chaque année de nombreux touristes visitent la Madeleine, attirés par sa somptueuse architecture néoclassique et le panorama qu’elle offre, et par sa place agrémentée de magasins de luxe, de boutiques gastronomiques et d’un marché aux fleurs. Au-delà de cet aspect, l’église de la Madeleine a conservé sa vocation première et demeure un important lieu de culte catholique fréquenté par les fidèles.

 

 

Spécifications du produit
Tirage: 10 000 exemplaires
Collection: Les Joyaux de Paris
Métal: Argent 500 ‰
Qualité de Frappe: Belle Epreuve (BE)
Diamètre: 36 mm
Poids: 14 g
Avis:

Soyez le premier à donner votre avis.

 
38726