• La France Victorieuse : « Le Réseau Alice »
  • La France Victorieuse : « Le Réseau Alice »
  • La France Victorieuse : « Le Réseau Alice »
La France Victorieuse : « Le Réseau Alice » Click to enlarge
Offre sans engagement

Frappe en argent pur La France Victorieuse: «Le Réseau Alice»

N° de Réf: 3309310118

  • Argent pur 999‰
  • Belle Epreuve (BE)
  • Collection : La France Victorieuse


69,90 
dont 20% TVA
69,90 
dont 20% TVA
Détails

Le Réseau Alice

Créé en février 1915 par Louise de Bettignies, alias Alice Dubois, une jeune Française engagée comme agent de renseignements de l’Intelligence Service Britannique, le Réseau Alice comprenait environ 80 personnes chargées de collecter des informations sur le front, à l’ouest et à l’est de Lille. Deux pôles le composaient. Le premier était destiné à surveiller la frontière belge et les mouvements allemands. Il était constitué d’observateurs et de passeurs placés à des endroits stratégiques comme des gares. Le second regroupait des habitants de la région de Lille, pouvant justifier de fréquents déplacements auprès de l’autorité d’occupation, chargés de transmettre des courriers et des renseignements aux Alliés. L’ensemble était complété par un laboratoire de chimie utilisé pour la reproduction de cartes, plans et photographies. Le réseau était chargé de collecter des informations sur les passages de trains, les mouvements de troupes allemandes, l’emplacement de batteries d’artillerie, les plates-formes d’obusiers, les dépôts de munitions, les champs d’aviation ennemis, les résidences des Etats-Majors, les postes émetteurs de TSF, les plans et photographies des tranchées, depuis la frontière belge jusqu’à Armentières. Les informations collectées, retranscrites sur de minces feuilles de papier japon étaient rapidement transmises aux Anglais. Ces renseignements stratégiques épluchés et recoupés s’avérèrent primordiaux pour les Alliés. On estime que plus de 1 000 soldats britanniques furent sauvés et que des milliers de pièces d’artilleries allemandes furent détruites, grâce à l’action du Réseau Alice. Suite à l’arrestation de Louise de Bettignies, en septembre 1915, une partie des agents du Réseau Alice poursuivra son activité au sein de l’organisation « la Dame Blanche ».

Spécifications du produit
Collection: La France Victorieuse
Métal: Argent pur 999/1000
Qualité de Frappe: Belle Epreuve (BE)
Dimension: 40 mm
Poids: 20 g
Avis:

Soyez le premier à donner votre avis.

 
Délai de livraison:


38704
Les clients ayant acheté ce produit ont aussi acheté:
  • Frappe en argent doré à l'or pur « Écu d'or Compiègne 1589»
    Frappe en argent doré à l'or pur «Écu d'or Compiègne 1589»
    24,90 
  • Frappe en argent doré à l'or pur «Piéfort Henri II - 1555»
    Frappe en argent doré à l'or pur «Piéfort Henri II - 1555»
    24,90 
  • Frappe en argent doré à l'or pur «Demi-Louis d'or aux Lunettes 1775»
    29,90 
  • Frappe en argent doré à l'or pur «100 Francs Charles X 1824»
    Frappe en argent doré à l'or pur «100 Francs Charles X 1824»
    24,90 
  • La frappe Charles de Gaulle 1959-1969 en argent colorisé
    La frappe Charles de Gaulle 1959-1969 en argent colorisé
    10,00 
  • Monnaie de 10 Euros en argent «Rodin» 2017

    A partir de: 14,50 €

  • Des frappes en argent doré à l'or pur ! «100 Francs 1861 Empereur Napoléon III» et «50 Francs Génie» 1878

    A partir de: 14,90 €

  • Monnaie 10 € argent Notre-Dame de Paris 2019

    A partir de: 49,90 €