OFFRE SANS ENGAGEMENT

Monnaie « 5 Francs Hercule » 1ère République

  • Émission historique qui applique le nouveau système métrique !
  • Argent 900‰ !
  • Qualité de conservation : Très beau ! 
329,00 €
dont 20% TVA
1

La vertigineuse ascension d’un jeune général corse 

Sous le Directoire (1795-1799), le jeune, brillant et ambitieux Bonaparte se distingue par ses prouesses militaires. En 1796 et 1797, il mène une campagne victorieuse en Italie, qui renfloue les finances de la France. Extrêmement populaire, il inquiète les politiques qui l’éloignent en l’envoyant en Egypte, à la tête de l’armée d’Orient. Il en revient un an plus tard, auréolé de gloire. La situation du Directoire, grevé par quatre années de crises, est alors favorable à un coup de force. Bonaparte fomente le coup d’état du 18 brumaire an VIII (9 novembre 1799), qui permet de mettre en place un nouveau régime, le Consulat, dont l’exécutif est confié à partir du 1er janvier 1800 à trois consuls : Cambacérès, Lebrun et Bonaparte. Mais seul ce dernier possède les pleins pouvoirs pour diriger etréformerle pays.

Les fondements administratifs de la France moderne 

Bonaparte s’attèle à restructurer la France, mise à mal par la période révolutionnaire. Il réorganise l’administration de fond en comble, créant le Conseil d’état, les préfectures, les Conseils généraux, les mairies et conseils municipaux : autant d’entités qui existent encore de nos jours. Il s’attache à rédiger le Code Civil, qui réalise la synthèse entre les droits de l’Ancien Régime et les droits révolutionnaires. Ce texte profondément empreint de laïcité, qui vise à unifier les Français, est achevé en 1804. Le Premier Consul assure également la pacification religieuse : le Concordat de 1801 voit le rôle de cohésion sociale de l’église catholique pleinement reconnu. Il proclame également la liberté des cultes. Au niveau monétaire, Bonaparte institue la Banque de France en 1800 puis instaure le Franc germinal en 1803.

Le glissement du Consulat à l’Empire 

Ces avancées majeures pour le pays ne peuvent masquer le fait que le Consulat verse dans l’autoritarisme. Bonaparte s’arroge le pouvoir à titre personnel : la Constitution de l’an X (août 1802) le nomme Premier Consul à vie, l’opposition parlementaire est de plus en plus muselée, les prérogatives du Conseil d’état, qui rédige les projets de loi, restreintes. Installé depuis 1800 aux Tuileries, ancienne résidence royale, Bonaparte y a progressivement installé une véritable cour. En 1802 il crée la Légion d’Honneur, qu’il baptise ironiquement « hochet de la Vanité ». Après le Concordat, il suit la messe tous les dimanches aux Tuileries et ne cesse ainsi de renforcer son identification avec les souverains de l’Ancien Régime. Le 27 mars 1804, le Sénat propose la constitution d’un Empire. Celui-ci est proclamé le 18 mai et Napoléon se sacre empereurle 2 décembre.

L’Hercule de la Première République 

Provoquée par la Révolution française de 1789, la Première République succède à la monarchie constitutionnelle, qui disparaît le 10 août 1792 avec la prise du Palais des Tuileries parlessans-culottes. La 5 Franc Hercule, créée par le graveur général Augustin Dupré en 1795, est une de ses monnaies fondatrices. Cette émission historique applique le nouveau système métrique défini par la loi du 28 thermidor an III, quiremplace celui de l’Ancien Régime et donne à la nouvelle monnaie française le nom de « franc ». 

Augustin Dupré, le graveur de la Révolution 

Né à Saint-Etienne en 1748, Augustin Dupré s’installe vers 1770 à Paris. Il devient l’élève du sculpteur David et grave ses premières médailles. La Révolution Française lui permet d’exprimer pleinement son talent : en 1791, son projet pour la nouvelle monnaie, le « Louis conventionnel », gagne le concours organisé par la Convention. Nommé dans la foulée Graveur général des monnaies par décret de l’Assemblée Nationale, il utilise, pour illustrer l’ordre nouveau de la Révolution, une iconographie allégorique qui puise dans la symbolique de l’Antiquité : Tables de la Loi, Génie de la Liberté, Hercule mythologique, bonnet phrygien.Il est démis de sesfonctions en 1803 par le Premier Consul Bonaparte, qui lui préfère PierreJoseph Tiolier. Il décèdera en 1833 à Armentières-en-Brie.

Ayant circulé en France dès le XIXe siècle, cette monnaie porte des marques d’usure quirenforcent sa valeur historique. Elle peut même présenter des traces de lime dues à l’ajustage, pratique habituelle qui consistait à mettre chaque pièce de monnaie à son poids officiel et qui n’altère nullement sa valeur.

Spécifications du produit
Réf.3329340111
Année d'émissionde 1795 à 1803
MétalArgent 900‰
Qualité de frappe / État de conservationTrès beau
Devise5 Francs
Dimensions37 mm
Poids25 g
MotifHercule, entouré des déesses de la Liberté et de l’Égalité
Nos recommandations
1 / 7
Newsletter STEFM - Vos avantages!
Chaque semaine, les actualités du marché français et international de la numismatique! Des offres exclusives réservées aux abonnés de la Newsletter! Inscription possible à tout moment!
Recevez en avant-première les nouveautés, promotions et cadeaux de la Société Française des Monnaies en vous inscrivant à notre Newsletter. Vous pouvez vous désinscrire à tout moment grâce au lien inséré en bas de chacune de nos newsletters. Vous acceptez que vos informations personnelles soient traitées conformément à notre règlement sur la protection des données.