Bienvenue sur le site de vente en ligne de la Société Française des Monnaies !

Commande rapide Entrez le numéro
d´article

Entrez le numéro d´article

Panier 0,00 € - produits

Offre sans engagement

Frappe en argent Les Présidents: «Paul Deschanel 1920»

N° de Réf: 3316030113

  • Argent 333 ‰
  • Belle Epreuve (BE)

 

 



39,90 €
dont 20% TVA
39,90 €
dont 20% TVA
Détails

Paul Deschanel 1920

Élu en 1920 à la magistrature suprême avec un score jamais atteint sous la IIIème République, Paul Deschanel ne peut faire face aux multiples contraintes qu’exige la fonction de Président de la république et démissionne huit mois plus tard.


Héritier des convictions paternelles


Paul Eugène Louis Deschanel est le fils de l’écrivain et homme politique Émile Deschanel, auteur en 1850 d’un ouvrage controversé, « Catholicisme et socialisme », qui provoque pendant huit ans son exil, ordonné par Napoléon III. C’est donc en Belgique, à Schaerbeek-les-Bruxelles, que naît le 13 février 1855 Paul Deschanel.
Après le retour de la famille à Paris en 1859, le jeune Paul entreprend des études de lettres et de droit. Après sa licence, il suit les pas de son père et entre dans la fonction publique, fortement imprégné par les idées paternelles : liberté de réunion, d’association et de conscience, séparation de l’Église et de l’État, instruction laïque, gratuite et obligatoire, etc. Élu député d’Eure-et-Loir de 1885 à 1919, Paul Deschanel est à deux reprises élu Président de la Chambre des députés, d’abord en 1898, puis de 1912 à 1920. Deschanel manifeste depuis longtemps son intention de présenter sa candidature à la présidence de la République. Il emporte le vote préparatoire à l’Assemblée nationale de l’élection présidentielle de 1920, battant son adversaire de toujours, Georges Clémenceau, qui se retire.


« L’affaire du train »


Le 17 janvier 1920, seul candidat à la présidence de la République, Paul Deschanel obtient le meilleur score (734 voix) jamais obtenu sous la IIIème République. Brillant orateur, rompu aux combats politiques, Deschanel est pourtant rapidement déstabilisé par les exigences de sa fonction. Dans la nuit du 23 au 24 mai 1920, alors qu’il se rend en déplacement en train présidentiel à Montbrison, il se penche par la fenêtre de son compartiment et tombe le long de la voie ferrée. Secouru par un cheminot, ne se souvenant de rien, il est rapatrié à Paris. Avec « L’affaire du train » démarre une longue campagne de dénigrement politique du président, relayée par les caricaturistes et les chansonniers. Paul Deschanel présente sa démission le 21 septembre 1920 et se rétablit en quelques mois au sanatorium de Rueil-Malmaison. Il réintègre la vie politique en janvier 1921, date à laquelle il est élu sénateur d’Eure-et-Loir. Atteint d’une pleurésie, il s’éteint le 28 avril 1922 et repose au cimetière de Montparnasse.

Spécifications du produit
Tirage: 5 000 exemplaires
Collection: Les Présidents
Métal: Argent 333 ‰
Qualité de Frappe: Belle Epreuve (BE)
Diamètre: 35, 2 mm
Poids: 16,5 g
Avis:

Soyez le premier à donner votre avis.

 
39259