• La monnaie de 2 Euro Commémorative Pays-Bas 2011
  • L'avers de la monnaie de 2€ Pays-Bas 2011
  • Le Revers de la monnaie de 2€ Pays-Bas 2011
La monnaie de 2 Euro Commémorative Pays-Bas 2011 Click to enlarge
Offre sans engagement

Monnaie de 2 Euros «500e anniversaire de la publication du livre L'Éloge de la Folie» Pays-Bas 2011

N° de Réf: 3313150112

  • Métal: Cupro-nickel
  • Qualité de frappe: Courante - non circulée
  • Année d´émission : 2011


12,95 
dont 20% TVA
12,95 
dont 20% TVA
Détails

500ème anniversaire de la publication du livre mondialement connu « L’Éloge de la Folie » du philosophe, humaniste et théologien Érasme!

Desiderius Erasmus est né à Rotterdam vers 1466, selon plusieurs historiens, et mort à Bâle en 1536. Fils naturel d’un prêtre, il est lui-même ordonné prêtre dès 1488, et part en 1495 suivre à l’Université de Paris des cours de théologie et de littérature classique. À partir de 1499, Érasme commence à voyager en Angleterre, où il fait une rencontre capitale avec le juriste, philosophe, théologien et homme politique Thomas More. Puis il retourne aux Pays-Bas, se rend ensuite en France, avant de s’installer en Italie où il décide d’apprendre le grec. De nature pourtant chétive, cet auteur prolixe est considéré comme l’un des pères fondateurs de l’Humanisme chrétien. Sans lui, la Renaissance aurait sans doute eu un tout autre visage. Multiforme, son œuvre est aussi riche que variée, et le nombre impressionnant de lettres qu’il a laissées en disent long sur l’étendue de sa culture et de ses connaissances. Érasme a bien été de tous les métiers : traducteur, éditeur, commentateur, prosateur, enseignant, écrivain, philosophe et poète. Travailleur infatigable, il a influencé bon nombre d’écrivains et de philosophes tels que Montaigne, Descartes, Leibniz… Bien connu des étudiants d’aujourd’hui, Érasme est devenu le nom d’une bourse d’études fortement prisée (« programme Erasmus »), permettant à des jeunes de se former pendant un an dans un pays étranger de l’Union européenne. C’est en voyageant entre l’Allemagne et l’Italie au début du XVIème siècle (en 1508) qu’Érasme conçoit les grandes lignes de son ouvrage majeur « L’Éloge de la Folie » qu’il commence par rédiger en une semaine ! Déclamative et burlesque, cette œuvre satirique au ton faussement léger fait parler une déesse de la Folie aux oreilles ornées de grelots. Belle figure allégorique qui permet à l’auteur de critiquer ouvertement tant le dogmatisme que le fanatisme de l’époque, notamment religieux. Écrite en latin en 1509, « L’Éloge de la Folie » est imprimée pour la première fois à Paris en 1511. C’est donc pour célébrer le 500ème anniversaire de la publication de cette œuvre majeure d’Érasme « L’Éloge de la Folie » en 1511 que le Royaume des Pays-Bas émet cette pièce de 2 euros commémorative illustrant pour la première fois un thème national. Avant cette pièce, les Pays-Bas ont en effet émis deux autres pièces de 2 euros consacrées à des thèmes collectifs, soit une pièce « Traité de Rome » et une pièce « 10 ans de l’Union Économique et Monétaire ». Sur l’avers de cette pièce remarquable, figurent les portraits de deux grandes personnalités néerlandaises. À droite, apparaît le profil et le buste tourné d’Érasme en train d’écrire le titre de son livre en latin « Laus Stultitiae ». À gauche, se dresse le portrait souriant de la Reine Beatrix. Entre les deux portraits, on peut lire l’inscription verticale : « Beatrix Koningin der Nederlanden ». Le millésime de la pièce « 2011 » ainsi que les marques du graveur et de l’atelier apparaissent horizontalement au-dessus de la main de l’illustre écrivain. Sur le bord externe de la pièce, les douze étoiles du drapeau européen sont représentées.

Spécifications
Tirage: 4 000 000
Année d’émission: 2011
Pays Émetteur: Pays-Bas
Métal: Cupro Nickel
Qualité de Frappe: Circulation - Non Circulée
Devise: Euro
Dimension: 25,75 mm
Poids: 8,50 g
Avis:

Soyez le premier à donner votre avis.

 
Délai de livraison:


41831