• Frappe en argent « Charles de Gaulle Président de la République » Click to enlarge
  • Avers de la frappe « Charles de Gaulle Président de la République » Click to enlarge
  • Revers de la frappe « Charles de Gaulle Président de la République » Click to enlarge

Frappe en argent « Charles de Gaulle Président de la République »

N° de Réf: 3341610111

  • Argent véritable 333 ‰ avec colorisation sélective ! 
  • Qualité : Belle Épreuve !
  • Tirage limité : 1 999  exemplaires !
  • Grand diamètre : 45 mm !
Stock en cours de vérification
 


34,90 
dont 20% TVA
34,90 
dont 20% TVA
Détails

Charles de Gaulle Président de la République

Retiré à Colombey-les-Deux-Églises depuis 1953, où il rédigeait ses « Mémoires de guerre », Charles de Gaulle renoue avec son glorieux destin en 1958. Le 29 mai, le Président de la République René Coty fait appel « au plus illustre des Français » pour prendre la tête du gouvernement et résoudre la grave crise que traverse le pays, notamment en Algérie.

 La Constitution de la Vème République 

Pour remédier aux blocages de la IVème République, Charles de Gaulle souhaite changer au plus vite de régime. Une nouvelle constitution est élaborée au cours de l’été, avec un exécutif fort. Toutefois, le Général doit renoncer – pour le moment – à l’élection présidentielle au suffrage universel. La Constitution de la Vème République est adoptée par référendum le 28 septembre 1958, avec 79,2 % de « oui » ! Deux mois plus tard, le 21 décembre, de Gaulle est très largement élu Président de la République par un collège de plus 80 000 grands électeurs.

 Les « Trente Glorieuses »

Lorsqu’il prend ses fonctions, le Général de Gaulle engage de difficiles mesures pour relancer l’économie et rétablir le statut de le France sur la scène internationale. C’est ainsi qu’il introduit le Nouveau Franc, qu’il prend ses distances avec les États-Unis, se rapproche de l’Allemagne, lance le programme spatial français… Le pays va renouer avec l’élan industriel et la prospérité des « Trente Glorieuses ».

La réélection au suffrage universel 

À la suite des accords d’Évian mettant fin à la guerre d’Algérie, puis de l’attentat du Petit-Clamart qui faillit lui coûter la vie, Charles de Gaulle décide de soumettre à référendum l’élection présidentielle au suffrage universel. Le vote du 28 octobre 1962 lui accorde 62 % de « oui ». Trois ans plus tard, il sera le premier Président de la République élu au suffrage universel depuis Louis Napoléon Bonaparte en 1851, époque où les femmes n’avaient pas encore le droit de vote. Il l’emporte avec 55,20 % des voix face à François Mitterrand. Toutefois, il ne terminera pas son septennat. En homme d’honneur, il quitta le pouvoir le 29 avril 1969 à midi, au lendemain de l’échec de son dernier référendum.

Spécifications du produit
Tirage: 1 999 exemplaires
Métal: Argent véritable 333 ‰ , colorisation sélective
Qualité de frappe/ de conservation: Belle Épreuve
Dimension: 45 mm
Poids: 30 g
Délai de livraison:
Stock en cours de vérification
 
Avis:

Soyez le premier à donner votre avis.

 
Avantages
  • Argent véritable 333 ‰ avec colorisation sélective ! 
  • Qualité : Belle Épreuve !
  • Tirage limité : 1 999  exemplaires !
  • Grand diamètre : 45 mm !
34,90 
dont 20% TVA
34,90 
dont 20% TVA
72203