Bienvenue sur le site de vente en ligne de la Société Française des Monnaies !

Commande rapide Entrez le numéro
d´article

Entrez le numéro d´article

Panier 0,00 € - produits

  • « Royal d'Or Charles VII 1429 »
  • Avers de « Royal d'Or Charles VII 1429 »
  • Revers de « Royal d'Or Charles VII 1429 »
Offre sans engagement

Frappe en argent pur 2000 ans d'histoire monétaire française: «Royal d'or Charles VII 1429»

N° de Réf: 3314380114

  • Argent pur 999 ‰
  • Ornement : Dorure à l'Or pur 999 ‰
  • Qualité de frappe: Belle Epreuve


94,90 €
dont 20% TVA
94,90 €
dont 20% TVA
Détails

Royal d’or Charles VII 1429 

Dans la première partie de son règne (1403-1461), Charles VII est un monarque extrêmement affaibli. En 1418, à l’âge de 15 ans, il échappe de peu à l’invasion de Paris par les Bourguignons. Il se réfugie à Bourges où il se proclame régent du royaume de France, son père, Charles VI, atteint de folie, étant sous la coupe du duc de Bourgogne, Jean sans Peur. Déshérité au profit de la dynastie anglaise des Plantagenêts, par le Traité de Troyes en 1420, il se proclame malgré tout roi de France à la mort de Charles VI en 1422. Il reste cependant en position de faiblesse, ne contrôlant qu’une infime partie du territoire français : ses détracteurs le surnomment « le petit roi de Bourges ».

Sur le plan monétaire, le monarque dispose d’un nombre très limité d’ateliers de frappe provinciaux. Les émissions royales ont une très faible valeur : le trésor est vide et la cour de Bourges, comme son roi, vit dans la misère. L’intervention de Jeanne d’Arc, en 1429, bouleverse le destin de Charles VII, qui se lance dans la reconquête de son royaume et restaure graduellement son autorité politique et monétaire. Le Royal d’or, émis à partir du 9 octobre 1429, est ainsi la première monnaie qu’il fait frapper après son sacre officiel à Reims.

C’est cependant seulement à partir de 1436 que Charles VII peut réellement rétablir une monnaie solide, qui, suite au retrait des Anglais, sera peu à peu frappée sur l’ensemble du territoire français. Au même moment, le souverain nommera Jacques Cœur maître des monnaies de Bourges et de Paris, puis grand argentier du royaume. Cet habile négociant parviendra à mettre de l’ordre dans le système financier et monétaire de la France, en créant un impôt permanent destiné au maintien d’une armée de métier, le recours aux mercenaires ayant posé problème tout au long de la Guerre de Cent ans. Cette armée, la première dans l'histoire du pays, aidera Charles VII à délivrer son royaume du joug anglais.

Spécifications du produit
Tirage: 5000 exemplaires
Collection: 2000 ans d'histoire française monétaire
Métal: Argent 999 ‰ Ornement : Dorure à l'Or pur 999 ‰
Qualité de Frappe: Belle Epreuve (BE)
Diamètre: 40 mm
Poids: 20 g
Avis:

Soyez le premier à donner votre avis.

 
37348